André FISICHELLA

Compositeur, Arrangeur, Editeur

 Adhérent définitif Sacem

Après des études musicales au conservatoire de Nice (Percussions avec Rodolphe Palumbo), André débute sa carrière au sein du groupe Shylock dont il est le batteur emblématique. Il signe deux albums chez CBS et part vers d’autres aventures.

En 1978 il signe la bande son du Court Métrage « Tant d’années de Bonheur », dont le rôle principal est joué par Edwige Feuillère.

Le film remporte le 1er Prix du Festival de Film de Cannes dans la catégorie amateur. Depuis les années 80, André crée des musiques pour la publicité, la télévision et la radio : Unicef, Peugeot, Casino, Caisse d’épargne, Bompart, Edition XO, Résidences et Décoration, sont des marques qui font appel à lui.


Il enregistre dans les plus grands studios européens, avec Andy Scott au studio Aquarius, Genève (ingénieur du son de Stanley Clarke et JJ Goldmanet Patrick Moraz du groupe Yes).

Il crée son propre studio en 1987, Le Studio Arion.

logoarion

Dès lors, il produit et réalise un grand nombre d’œuvres. C’est vers la fin des années 90 que son goût pour la musique à l’image devient une vocation et qu’il y consacre la majeure partie de son temps de création (Il écrit de nombreuses partitions pour des films, des documentaires : Lyon Police Spéciale (France), Passing Through (USA), Kopzorgen Met Joachim, Lac de Bambois, Stent.

Dès lors, c’est dans son studio qu’il enregistre les grandes stars internationales (Herbie Hanckok, Vinnie Colaiuta, Peter O’Toole (Nuts Craker), Rock Voisine, Umberto Tozzi ainsi que des artistes français (formés pour certains à la technique vocale par son épouse, au sein de leur structure), Mario Barravecchia, Patrick Juvet, Michel Roux, Robert Waechter, Georges Descrières, Jean-Marc Jafet.

Il écrit de nombreuses chansons pour des artistes régionaux et enregistre Jenifer, Lucie Star’Ac, Cécilia Cara (Roméo et Juliette), Il collabore avec Marilyne Desbiolles (Prix Femina 1999) pour les textes et la musique.


Depuis 2000, il participe à de nombreux albums d’illustration musicale destinés aux professionnels de l’image avec une écriture allant du Classique au Jazz et flirtant avec la musique Ethnique qu’il affectionne tout particulièrement. Un des compositeurs de référence pour MOOD MEDIA.

Inclassable, multiple, décomplexée et dense, Sa musique est reconnaissable entre mille.

Son épouse, Sylvie Fisichella, coach vocal de référence en France, d’origine Norvégienne, connue pour avoir fait émerger de nombreux talents, lui prête sa voix chaude à sa tessiture si particulière.

Il réalise des habillages musicaux pour des émissions de télévision : Chic (Arte), Home Shopping Europe, Auto vision (RTBF), Plein les yeux (TF1), C’est pas Sorcier (France 3) et crée la musique des bonus tracks du DVD Flash Gordon. Bandes son pour livres audio : Crim sur la Prom, Hot line, In vitro. Musiques de moyens-métrages Américains : Passing through, The Chase et Rendez-vous fatal de Pierre Alt pour la France.


En 2013, le documentaire Indian Talkies, illustré par la musique d’André remporte Premier Prix du Festival International du Film Maritimes (Prix Henri Baixe). Auteur de la musique de « Florissimo », événement international pour lequel il écrit une partition qu’il enregistre avec l’Orchestre Philharmonique de Prague. Il est également choisi pour créer la musique de l’anniversaire des 50 ans des Ménuires cette année.


Logo_SylanEdition

En 2013, il crée sa propre maison d’Edition, Sylan Edition.

Cette jeune structure bénéficie de l'expérience d'une équipe de professionnels du monde de la musique, implantée depuis plus de trente ans par le Studio Arion, son Label actuel.

Fruit du parcours éclectique d'un compositeur aux multiples sources d'inspiration, Sylan Édition propose une musique unique, novatrice et singulière aux professionnels de l’image et des médias.

Le résultat est un sentiment toujours présent à l’écoute de la musique d'André d’une vision "par-delà les visions".

La passion est vivante à chaque note chez cet artisan de la création musicale qui réinvente à chaque oeuvre notre monde onirique.